Sainte Famille ?

Publié le 9 Janvier 2011

J'aime bien Noël !

On me ressort des papiers bulle dans lesquels on nous a rangé soigneusement l'année d'avant, on nous dépoussière et on nous sort pour quinze jours sur une table, sous un petit toit ou sur de la paille.

sainte-famille-2007Papa et maman ils sont là bien avant moi, à coté de l'âne et du boeuf, parce que moi, il parait, je n'arrive que le 24 décembre à minuit, alors y'a les mamans qui disent à leurs enfants qui font la crèche "Ah non, le petit Jésus on le laisse dans le carton, tu le sortiras à Noël après la messe." Et là je me plais à imaginer la tête des enfants qui pensent à cette belle messe où "Il est né le Divin Enfant" et où "Les Anges dans nos Campagnes entonnent l'hymne des cieux"... Lui, il doit plutôt être "Petit Papa Noël" et "Dans son manteau rouge et blanc, sur un traîneau porté par le vent", mais dans les messes ils y sont jamais ces chants là, pas liturgique qu'il parait...

Pourquoi je disais ça moi ?

Ah oui ! J'aime bien noël parce qu'on me ressort des fagots où on m'a caché pendant un an. Et là, vendredi dernier, on m'a cherché longtemps, faut dire, j'étais bien caché ! Et papa et maman aussi, ils étaient arrivés dans les toilettes, tous les deux et avec un berger... Quelqu'un avait certainement fait le ménage. Ils nous ont accroché, et ils ont parlé de notre famille.

Ah oui ! Parce que notre famille, c'est un modèle, c'est pas pour rien qu'on nous appelle la Sainte Famille...

Enfin, là, en fait ils ont un peu cassé le mythe... Maman était enceinte avant de se marier, papa avait voulu renié maman parce que ce qu'elle avait fait c'était pas bien, et puis moi j'ai fugué à 12 ans pour aller trouver mon Père dans le temple ! Une famille tout ce qu'il y a de plus normal en fait.

Et alors les jeunes ont dit ce qu'était une famille selon eux, un lieu où l'on s'aime et où l'on s'aide, où l'on est uni et où il peut y avoir des disputes mais quand elles sont finies on est plus proches, où l'on partage des moments heureux, mais aussi des moments malheureux... C'est plein de choses une famille.

Et la famille, est aussi un modèle et un cadre... Une prison ? Non, un cadre ! Dans ce cadre on peut faire ce qu'on veut, même si ce n'est pas toujours facile... Nos parents influencent sûrement nos choix, mais nous sommes tout de même libres de faire les nôtres...

Lorsque le plus vieux d'entre eux essayait de parler et qu'il n'y arrivait pas, l'une criait :

- Tais-Toi !

Et l'autre répondait :

- Mme Carpentier ! Sors de ce corps !

Je n'ai pas compris, ce doit être quelqu'un de leur famille...

Rédigé par Fañch

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> <br /> En fait ça parle pas des masses de notre rencontre cet article... Du journalisme de haut vol !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne serait que pur hasard fortuit...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Ou pas...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre