Publié le 29 Octobre 2012

Notre diocèse a fêté, le 14 octobre 2012, les 50 ans de l'ouverture du Concile de Vatican II, qui a "remis à jour" l'Eglise catholique.

Pour mieux comprendre les évolutions qui ont suivi le concile, évolutions qui nous concernent encore aujourd'hui, vous pouvez :

- revoir la conférence de Loïc Figoureux : Vidéo de la journée du 14 octobre 2012

- visiter 3 églises, construites ou restaurées avant et après Vatican II : Oriell Vatican II

 

Tatinghem.jpg

 

- écouter le témoignage de séminaristes, prêtres et laïcs de notre diocèse qui ont vécu ce moment historique : 

Voir les commentaires

Rédigé par AEP Saint-O

Publié dans #C'est dans l'air...

Repost0

Publié le 19 Octobre 2012

Aujourd’hui, nous nous sommes grave éclatés à parler d’un sujet « chelou » : comment nous voyons nous ? Très bonne question !!! Il y a des gens qui aiment bien être à la mode, et d’autre qui s’en fiche. Alors nous nous sommes concertés nous sommes arrivés à la conclusion suivante :
Etre bien dans sa peau à notre âge (les ados) c’est franchement pas évident ! Alors un petit conseil, restez vous même, si vous avez envie de mettre un pantalon jaune avec un pull rouge mettez-les surtout n’ayez pas peur du regard de autres
(bon, pas trop quand même) !


Bon, c'est bien beau tout ça, mais Dieu, quel rapport avec la mode ? Bah Dieu lui, il a pas besoin de top model, de gens plus forts, meilleurs, plus beaux ou plus grands ! Il a besoin de nous, tels que nous sommes, et il nous aime comme ça... Il aime les petits, les faibles, la vieille dame qui donne ses deux piécettes... Bon, d'accord, peu de gens iraient à l'église si Dieu seul les y voyait ; le regard des autres est important pour nous, mais plus encore le regard de Dieu.


Alors non, Dieu n'a pas besoin de top-models, et nous sommes tous invités à en être ! Nous sommes tous invités à marcher vers la Sainteté en mettant nos pas dans ceux de Jésus.

Voir les commentaires

Rédigé par Océane et Judith (avec un peu de François)

Publié dans #Le coin des 5-4-3

Repost0

Publié le 13 Octobre 2012

 

51fUNFFyqRL. SL500 AA300 I-Grande-97663-les-indices-pensables-tome-2-un-os-dans-l-ev I-Grande-135046-les-indices-pensables-tome-3-le-hasard-n-ec

 

Je suis tombé dessus par hasard ou par providence lors d'un week-end confirmation. Les indices pensables de Brunor ne sont pas des bédés comme les autres. Ne cherchez pas distraction et détente dans ces trois tomes qui vous apporterons mille questionnements passionnants.

"Notre univers a-t-il un Créateur ? Plusieurs Créateurs ? Ou pas du tout ? Cette grande question semblait vouloir rester sans réponse, dans le tiroir des philosophies et des religions où l'on pouvait entasser toutes les questions d'opinion, de préférences, de croyances et de traditions. Le tiroir des dossiers invérifiables. Jusqu'au jour où les formidables progrès des sciences expérimentales nous permettent de connaître enfin les réponses aux antiques questions sur l'univers, les vivants et l'être humain."

Avec humour et pédagogie, Brunor nous entraîne entre sciences, philosophie et religion dans une enquête palpitante et excellement documentée sur nos origines. Bien sûr il ne nous demande pas de le croire sur parole, mais, à l'instar de Tom, son héros, de vérifier chaque information.

Brunor parle de la Bible, du petit peuple Hébreu qui s'oppose aux grandes civilisations sumériennes, égyptiennes, romaines et j'en passe.

"Réfléchissons... Si la bible ne parle que de religion, elle risque de n'intéresser que les membres de cette religion. Alors que, si elle dit vrai avant tout le monde sur des sujets qui concernent tout le monde, ça fait réfléchir. On ne peut pas décréter à l'avance que la Bible ne contient aucune infomration scientifique. Surtout se ses rédacteurs ont vu juste si longtemps avant l'existence de nos outils scientifiques ! Si la Bible nous transmet des informations exactes sur les origines de l'univers et de l'être humain, elle a peut-être des choses à nous dire sur le sens de tout cela, et l'avenir de l'Homme."

Je referme la parenthèse et vous laisse, avec Tom, vous faufiler dans cette aventure scientifique et philosophique qui offre de nombreux indices pour penser...

"Tu sais, j'avais un peu enterré la question de Dieu aux oubliettes... Et je dois reconnaître que tous ces indices me donnent envie de rouvrir le dossier. Maintenant ton enquête soulève de nouvelles questions..."

 

 

Dans la même veine, avec de nombreux parallèles, je vous invite à découvrir "l'univers imprévisible", du même auteur...

Voir les commentaires

Rédigé par François

Publié dans #Dons de Dieu

Repost0

Publié le 13 Octobre 2012

Nota avant toute lecture : Ce texte peut être difficile à lire et sérieux, afin d'en faciliter la lecture et permettre des pauses salutaires, nous avons intercalé des bédés d'Edmond Prochain... N'hésitez pas, si le texte vous semble trop long à mettre un marque-ta-page et à y revenir plus tard...

porte-etroite

Alphonse Karr doit se retourner dans sa tombe s'il entend l'interprétation que nous faisons de sa citation : "Normal, les gens sont de plus en plus gros, alors il faut des portes de plus en plus grandes"...


Faut-il aller à l'église pour croire ou croire pour aller à l'église ? C'est un peu l'histoire de l'oeuf et de la poule (quoique tout le monde sache que l'oeuf a été le premier...) Puis-je vivre ma foi sans l'Eglise ? Cette fois-ci elle a pris du galon, puisqu'elle a pris un E majuscule au début de son nom. Du même nom, en fonction de la typographie, nous ne parlons pas de la même chose.

Je peux entrer dans une église sans croire, comme un touriste à Notre Dame entre les marchands du temple qui me proposent leurs pièces souvenirs. Et peut-être, entre ces murs si hauts, au détour d'un pilier une petite lumière me fera découvrir l'Eglise. Cette Eglise qui, quand je crois, me nourrit, m'invite à penser plus loin. A penser plus loin que le fondateur et incontournable dimanche matin de l'Eucharistie.

membres-christ

Nous sommes l'Eglise. Et pas l'Eglise de demain, l'Eglise d'aujourd'hui, celle qui bouge et sourit. Par notre présence nous y avons tous notre place, même si parfois nous pensons ne pas avoir assez de rides ; nous sommes tous des pierres de cette Eglise qui n'existe pas sans nous. Chacun y est important aux yeux de Dieu et aux yeux de l'autre ; quelqu'un de spécial et irremplaçable.

Dans les villes et villages, les clochers des églises sont des repères pour tous, des lieux de rendez-vous. L'Eglise, elle aussi, est un repère pour nous croyants, un lieu de rencontre et de rendez-vous, on y retrouve nos amis, nos frères. Nous sommes un peuple, une grande famille, toujours accueillante. Nous nous entraidons, c'est normal. Et nous sommes aussi au service des autres. L'Eglise n'a pas le monopole du coeur (citation reprise à quelqu'un d'autre encore...), mais beaucoup de croyants se mettent au service de l'autre et ont un regard bienveillant. Christ se met à notre service en nous lavant les pieds, nous y sommes tous appelés bien que ce soit difficile...

serviteurs-amis

Bon, nous sommes loins d'avoir tout dit ! C'est sûr. Parce que l'Eglise est-elle ouverte même si sur certains sujets plus ou moins d'actualité elle semble s'arc-bouter (Sens : Prendre un appui ferme pour fournir un effort de poussée ou de résistance, voir : s'appuyer) sur ses positions qui peuvent paraître rétrogrades ; même si nous nous évertuons (sens : Se donner de la peine, faire des efforts, voir : s'efforcer) à pointer du doigt ce qui semblent être les anachronismes de l'Eglise ?

 

Jeudi, nous fêtions les 50 ans du concile Vatican II, grande révolution dans l'Eglise Catholique. Aujourd'hui nous sommes tous invités à prendre nos responsabilités dans cette Eglise qui nous ressemble. A la bâtir dans nos coeurs et nos communautés sur des bases solides.

batir-une-tour

Alphonse Karr avait raison, aux portes de nos églises il n'y a pas de videurs, nous sommes tous invités à entrer, et rester. Tant que nous témoignerons de notre foi, notre Eglise sera l'avenir.

Voir les commentaires

Rédigé par Fañch

Publié dans #Le coin des Sacrements

Repost0

Publié le 7 Octobre 2012

Comme tous les ans des messes et des veillées de prières sont proposées et animées par les jeunes sur la paroisse Saint-Benoît en Morinie.

Vous trouverez les dates ci-après !

Ces messes ne peuvent se vivre sans vous : vous êtes musiciens, avez pleins d'idées ? Rejoignez-nous !

 

 


Samedi 22 septembre – Temps Fort de la Neuvaine – messe animée par les jeunes, Immaculée Conception

Dimanche 28 octobre – Terre Lointaine à St Omer (collégiens) – ND de Sion 

Mercredi 5 décembre – Veillée de Taizé, Relais Ste Catherine

Lundi 24 Décembre 2012 – veillée de Noël animée par les jeunes, Cathédrale 

Samedi 2 Février 2013, 18H – confirmations de l’aumônerie, animée par les jeunes

17 – 23 février 2013 – Ski Spi (lycéens), Haute-Savoie : une semaine de ski et de pélerinage. Places limitées - inscriptions dès maintenant (coût : 500€)

Mercredi 6 Mars  Veillée de Taizé, Relais Ste Catherine, repas pain-pomme

Jeudi 28 Mars 2013 - 19h - messe du Jeudi Saint animée par les jeunes, Cathédrale

14 – 21 avril 2013 - Pèlerinage à Taizé (lycéens)

Mardi 7 mai - confirmations de l’enseignement privé & des Scouts Unitaires de France (SUF), Cathédrale

Samedi 29 Juin 2013 - Aire sur la Lys, Rassemblement diocésain (jeunes & familles) 

Vendredi 26 Juillet 2013 – Temps Fort « JMJ » : après-midi + soirée prière en lien avec les JMJ 

Voir les commentaires

Rédigé par AEP Saint-O

Publié dans #Archives 2012 - 2013

Repost0

Publié le 6 Octobre 2012

Rédigé par AEP Saint-O

Publié dans #Archives 2012 - 2013

Repost0

Publié le 5 Octobre 2012

Y'a eu Timon, y'a eu Pumba qui chantent à tue-tête "Hakuna Matata" ; y'a eu Rox, y'a eu Rouky qui se jurent d'être amis pour la vie ; y'a eu l'Âne qui colle Shrek et finit par s'inviter chez lui et enfin, il y a eu Robinson qui demandent pardon à Vendredi au bord de la mer pour renouer avec lui !

Et puis il y a nous et tous nos amis, toutes nos histoires de soirées pyjama, de cours de récré, de scouts, tous ces nom que l'on lance comme un bouquet dans la prière parce qu'on les aime, qu'ils ont du prix à nos yeux...

 

 

 

 

 

Mais je vais trop vite un peu !

Parce qu'avant les amis c'était que pour jouer, j'attendais rien de particulier sinon passer du bon temps, taper dans la balle, sauter dans l'élastique ou lancer mon caillou à la marelle. Bref, occuper mes récrés quoi...

Aujourd'hui, c'est pas pareil ! Un ami, un vrai hein, pas un copain juste, vraiment quelqu'un à qui je tiens, eh bien j'ai confiance en lui et on peut parler ensemble ! On se raconte plein de choses, toute notre vie en fait... enfin, non, parfois pas tout mais il ne me juge pas, parce que si j'ai fait des bêtises, lui aussi il a pu en faire...

Oh bien sûr, je peux le décevoir, mon ami, il peut me décevoir aussi, mais c'est tellement fort entre nous que nous saurons passer par dessus tout ça !

Alors voilà, avant j'avais plein de copains pour taper dans une balle, maintenant, j'ai des amis qui m'aident à grandir. C'est pas toujours qu'on se comprend, mais on essaye.

Alors voilà, dans la prière, devant toi, l'ami de toujours, celui qui ne me décevra jamais, eh bien je cite tous mes amis, je te les confie, et je te fais confiance, tu sauras les guider toi, et les soutenir là où parfois, moi je défaille. (je savais bien que j'arriverais à faire un lien avec la foi... :-))

Voir les commentaires

Rédigé par François

Publié dans #Le coin des 5-4-3

Repost0

Publié le 5 Octobre 2012

Hautmont1011nov.png

Inscrivez-vous vite ! 

Voir les commentaires

Rédigé par AEP Saint-O

Publié dans #Archives 2012 - 2013

Repost0

Publié le 3 Octobre 2012

Les recettes de mon arrière grand mère elles sont top ! Non, vraiment... Souvent les arrière grand-mères elles font des soupes, des purées, des brocolis (avec ou sans crème !) mais non ! La mienne elle invente tout le temps des nouvelles choses. Et en plus mon arrière grand mère, elle fait encore du vélo pour aller faire son marché !

Dans son panier, derrière, elle prend tout ce qu'elle trouve :

- Du piment parce que, quand elle en rajoute, ça réveille les papilles, enfin, quand c'est justement dosé.

- Des cornichons, parce qu'elle aime bien sortir des vieilles vannes pourries dans nos réunions de famille, on comprend pas toujours, mais on rigole quand même parce que c'est mémé quoi...

- Du potiron, parce qu'il y a plein de pépins, de truc en trop, et mon arrière grand mère elle aime bien aller au coeur des choses, décortiquer tout pour comprendre bien, et se poser des questions.

- Du pain, parce que le pain c'est la base de notre alimentation, et c'est important d'avoir des choses solides à manger...

- Elle prend aussi des artichauds, quand elle en mange, il y en a autant avant qu'après, comme toutes les questions qu'elles se posent, quand elle trouve des réponses, ses réponses, elles se posent encore plein de questions, comme la pelote de laine qu'elle tricote et détricote en enlevant les noeuds parce qu'elle a raté un point pour mon pull de noël à tête de cerf.

- Elle fait gratiner le tout, comme ça c'est bien châleureux, même si parfois c'est étouffant dans sa cuisine où elle s'affaire. En plus, le croquant qu'est-ce que c'est agréable.

- Pour le dessert elle prend des fraises, pour la féminité (elle tient à rester femme !) et parce que c'est doux ; et de la menthe : c'est fort et elle dit souvent des trucs forts et profonds mon arrière grand mère.

- Elle recouvre le tout des morceaux d'un crumble qui donne un sacré goût de reviens-y.

- Et mémé elle prend des graines pour son perroquet, parce que quand on n'est pas là pour discuter avec elle, elle discute avec son perroquet, au moins il ne la contredit pas trop...

 

a987d27eOn l'aime bien mémé, même si on ne la connait pas tous, eh bien elle est devenue notre mascotte dans notre groupe, parce qu'avec son vélo et tout ce que j'ai dit plus haut, elle nous ressemble !

On voudrait en plus que notre groupe s'agrandisse, mais pas trop quand même, juste ce qu'il faut, il faudra qu'on reste en contact souvent, qu'on se retrouve ici à l'aumonerie pour pouvoir nous exprimer et nous sentir vraiment écoutés...

 

Bref, mon arrière grand mère, elle ne le sait pas, mais on va l'adopter, comme ça elle aura une famille encore plus grande, et parce que faut pas trop attendre, il parait que les vieux on tendance à mourir ! Et nous on veut que notre arrière grand mère elle soit toujours avec nous sur son vélo...

Voir les commentaires

Rédigé par François

Publié dans #Le coin des Lycéens

Repost0